Pierre ollaire NORSK KLEBER

OmKleberstein3bilder

Les poêles en pierre ollaire massive conçus par Granit Kleber ne sont pas de simples appareils de chauffage, mais des meubles haut-de-gamme, venus tout droit de la nature. Chacun des carreaux de pierre dont ils sont constitués présentant une structure et un motif particuliers, deux poêles ne seront jamais exactement semblables. Le stéatite utilisée est de couleur grise, plus claire dans la masse. Nos poêles sont le fruit d’un art du foyer appelé à perdurer au fil des générations. Granit Kleber est le seul fabricant norvégien de poêles et cheminées en stéatite massifs.

La pierre ollaire est un minéral métamorphique, ce qui signifie qu’il résulte de la transformation d’autres minéraux, soumis à une pression à une forte température, il y a 500 millions d’années. Il s’agit d’une pierre tendre, facile à façonner et agréable au toucher. Elle supporte des températures allant jusqu’à 1550 °C, résiste au gel et aux produits chimiques. La pierre ollaire utilisée par Granit Kleber a une forte teneur en talc. Poreuse et lourde, elle est caractérisée par une exceptionnelle capacité de stockage de la chaleur qui en fait l’un des matériaux naturels aux propriétés les plus étonnantes.

En Norvège, l’utilisation de ce matériau pour la fabrication de récipients de cuisine et d’ustensiles divers remonte à l’époque du premier peuplement du Nord de la vallée du Gudbrandsdalen, soit aux profondeurs de l’âge de fer. Durant l’âge de pierre, ce minéral particulier était utilisé pour façonner des massues, des pioches et des haches. A partir de l’âge de bronze, il a également servi pour fabriquer des bobines, des poids de balance, des plombs de pêche et des moules. Des découvertes effectuées dans nos carrières montrent que les Vikings en faisaient des marmites et différents objets utilitaires, d’autres sources prouvent leur utilisation pour le chauffage des maisons.

La fabrication de ces marmites en pierre ollaire, qui étaient creusées directement dans la roche, constituait pour beaucoup de Vikings une activité annexe importante. A partir du 13è siècle, la pierre ollaire est devenue un
matériau de décoration dans les châteaux et les églises. L’exemple le plus fameux et celui de la cathédrale de Nidaros, à Trondheim, dont les motifs ornementaux sont intégralement sculptés dans cette pierre. C’est à la fin du 17ième siècle que commença, dans la vallée du Gudbrandsdalen, la production de foyers en pierre ollaire.

Vers la fin du 19ième siècle, plusieurs sociétés consacrées à cette production virent le jour à Otta. AS Østlandske Stenexport acheta des pans importants de l’activité d’exploitation de la pierre ollaire à Otta, entre 1915 et 1918, devenant ainsi le producteur principal. En 1980, AS Østlandske Stenexport a été rachetée par Granit Kleber AS.

Comme tous les minéraux, la pierre ollaire est de qualité variable d’un lieu d’extraction à l’autre. Celle que nous utilisons, qui provient de la vallée du Gudbrandsdalen et de Handöl, en Suède, est d’une qualité exceptionnelle, particulièrement appropriée pour la fabrication de poêles et cheminées, ce dont plusieurs générations ont déjà su tirer parti.